+33 6 31 63 96 83

Cet article vous expliquera la différence entre un mot clé inefficace et un très bon mot clé, nous vous donnerons également notre méthode pour trouver les mots clés parfaits selon votre situation.

Qu’est-ce qui fait un bon mot clé ?

Tout d’abord, commençons par définir ce qu’est un mot clé. C’est un mot qui décrit votre activité et avec lequel vous voulez être trouvés sur les moteurs de recherche. On parle d’expression clé lorsqu’on saisit une suite de mots clés (par exemple “salle escalade cergy”).

Trouver les bons mots clés est primordial dans votre stratégie SEO car c’est l’une des fondations qui influencera toute votre création de contenu.

À présent, voyons ce qui différencie un mot clé basique d’un bon mot clé.

Nous utilisons trois critères pour cela :

  • La popularité
  • La concurrence
  • La pertinence

Popularité : En premier lieu, un bon mot clé doit être en capacité de vous ramener suffisamment de trafic. En effet, une grave erreur serait de sélectionner un mot ou une expression que les internautes ne cherchent pas et donc de “taper à côté”.

Concurrence : Le risque avec les mots clés populaires est de se retrouver submergé par la concurrence. Étant donné qu’ils attirent bon nombre de sites internet, il y a beaucoup de chances pour que ceux présents sur la première page de résultat soient des mastodontes inamovibles ayant un Pagerank très élevé. Nous vous expliquerons comment trouver l’équilibre plus loin.

Pertinence : Les meilleurs mots clés sont ceux qui reflètent au mieux le contenu qui est proposé, car il peut y avoir des nuances. Par exemple, les mots « psychiatrie reims » peuvent correspondre à différentes intentions de recherche : la réservation de consultation, un classement des meilleurs psychiatres de la ville, l’histoire de la psychiatrie à reims, les écoles de psychiatrie de la ville etc… Précisez donc l’intention à laquelle votre contenu répond.

Les différents types de mots clés

Il est intéressant de classer les mots clés selon leur longueur car cela influe sur leur précision, et donc leur capacité à attirer des prospects qualifiés.

types de mot clé

Ce graphique met en lumière la concurrence présente les mots clés génériques et populaires comme « recette », on peut y constater la présence de sites très importants dans ce secteur tel que Marmiton, Cuisine AZ, ou encore La recette :

mot clé générique

 

C’est pourquoi vous feriez mieux d’opter pour les mots clés spécifiques dit « longue traîne » (ou long tail en anglais). Cela est contre-intuitif mais vous apparaîtrez sur plus de recherches car vous aurez enfin accès à la page 1 de Google (qui représente 93% des clics).

Le second bénéfice des mots clés longue traîne réside dans le fait que les visiteurs cliquant sur votre page sont bien plus matures puisqu’ils rechercheront quelque chose de très précis. Votre mission consiste maintenant à leur fournir la meilleure réponse possible.

Remarquez à quel point il y a un manque de réponse à la recherche « recette végétarienne famille nombreuse », pas même les trois premiers résultats ne donnent de solution pertinente, il faudra alors insister (sans abus) sur les mots clés de la recherche pour prendre leurs places facilement.

mots cles specifiques 

Aidez-vous de ces exemples :

 

different types mots clés

Comment trouver vos mots clés parfaits ?

 

Nous vous proposons une méthode simple qui reprend les trois points vus plus haut : Popularité, Concurrence, et Pertinence.

Avant toute chose, retenez que les mots clés longue traîne seront beaucoup plus efficaces pour les petites entreprises tandis que les mots clés génériques sont à laisser aux mastodontes du secteur.

Commencez par dresser une liste des mots les plus génériques liés à votre contenu, puis créez des « bulles de spécification » qui consiste à développer différents aspects plus précis et d’écrire tous les mots qui pourraient être recherchés pour trouver ce contenu. Vous pouvez reprendre des mots clés de vos concurrents avec l’outil gratuit Spyfu, et vous inspirer avec les suggestions Google ou le site Ubersuggest, avec leur analyseur de mots clés.

Si votre persona est bien réalisé, vous devriez connaître ce qu’il taperait sur Google pour trouver la réponse que votre contenu propose. Sinon, utilisez le site Answerthepublic pour connaître les questions recherchées à partir de vos mots clés. Listez donc plusieurs de ses recherches potentielles, nous allons ensuite les tester et les trier.

N’hésitez pas à intégrer des synonymes ou des versions pluriel / singulier (cet article devait à la base parler des « mots-clés », avant de constater qu’il y avait plus recherches avec l’orthographe « mots clés »).

N’oubliez pas de préciser l’intention qui est derrière ces recherches (achat, information, classement…).

Éliminez les possibilités qui ont moins de recherches que leurs variantes similaires (comparez les avec Google Trends), faites de même avec celles ayant vraiment trop peu de recherche (ayant moins de la moitié des recherches du mot clé comparé).

Ensuite, tapez les propositions de votre liste sur Google et jugez si la concurrence des résultats est à votre portée du point de vue du référencement. Vous pouvez télécharger Moz sur votre navigateur pour connaître leur autorité de domaine. Ne gardez que celles où vous pouvez apparaître sur la première page.

Désormais vous ne devriez plus avoir beaucoup de mots clés potentiels.

S’il vous en reste tout de même plusieurs, conservez celui qui a le meilleur rapport popularité / concurrence.

Votre référencement n'est pas assez efficace ?

 

Jusqu’au début de l’été, notre audit SEO est gratuit !

Nous vous dresserons un état des lieux détaillé de votre site internet accompagné de conseils et de solutions efficaces.